Huawei aide le Cap-Vert à lancer la 4G et à tester la 5G

Le gouvernement du Cap-Vert va attribuer aux sociétés télécoms CV Mobile et Unitel T+ les fréquences et la licence pour offrir des services 4G aux consommateurs, a annoncé Isaías Barreto, le président de l’Agence de régulation économique multisectorielle (ARME) du Cap-Vert. Le déploiement de la technologique mobile à très haut débit dans le pays sera effectué avec l’expertise technique du groupe technologique chinois Huawei.

L’ARME estime que la 4G contribuera à une amélioration substantielle de la bande passante et permettra aux populations d’accéder à une connexion Internet à haut débit, des services de téléphonie mobile améliorés et des appels vidéo de haute qualité.

En plus du lancement de la 4G, Huawei va également aider le Cap-Vert à tester la technologie de cinquième génération. Isaías Barreto a déclaré que « les réseaux 5G apporteront également des améliorations substantielles en matière de bande passante et de latence, avec une vitesse jusqu’à 100 fois supérieure à celle des réseaux de quatrième génération ».

L’expérimentation de la 5G au Cap-Vert est le fruit d’un accord stratégique à moyen terme, signé entre le pays et la société technologique en juillet dernier, lors de la conférence sur les réseaux de cinquième génération (5G), organisée par les deux partenaires.

Au cours de cette rencontre, le Vice-Premier ministre cap-verdien et ministre des Finances, Olavo Correia, avait déclaré que la 5G « est le changement dont le pays a besoin ». Il avait souligné que la rapidité, la proximité de service, l’efficacité et la transparence de gestion que la technologie offrira, permettront au gouvernement de faire du Cap-Vert une nation numérique.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password