Le paradoxe de la révolution digitale en Afrique

L’Afrique est le continent au monde où il y a le moins de data-centers, ou l’internet coûte très cher et l’accès à l’électricité est calamiteux mais c’est là où tout le monde dit qu’il y a une révolution digitale. Pour moi, sans infrastructure réseau, sans point d’échange, sans électricité, sans cloud, avec 1 Mbps à 800 USD$ par mois, il y a pas de révolution digitale. On ne mesure pas la révolution digitale par la téléphonie mobile qui ne fait des africains que des consommateurs et non des producteurs du numérique. Soit nous regardons cette réalité en face et l’acceptons comme telle et travaillons dur pour la changer soit nous continuons à nous voiler la face en nous racontant qu’il y a une révolution digitale et demeurons dans le statu quo.

Renato NSUMBU

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password