Afrique du sud: Le conseil de l’industrie de l’Internet des objets (IoT) voit le jour.

Cras eget sem nec dui volutpat ultrices.
Votre PUB

Le secteur des télécommunications d’Afrique du Sud s’est enrichi d’un Conseil  de l’industrie de l’Internet des objets (IoT). L’organisation qui rassemble des intégrateurs de technologies, des innovateurs et des penseurs sur l’évolution de l’IoT en Afrique du Sud, a vu le jour le 15 mars 2019 lors de sa première assemblée générale annuelle tenue  à Johannesburg.

Le nouvel organe qui représentera et défendra les intérêts des sociétés fournissant des périphériques, une connectivité réseau, des logiciels d’application et des services d’intégration de systèmes dans ce nouvel segment technologique, jouera également un rôle de lobbying pour le développement de ce secteur dans le pays.

Les membres fondateurs du Conseil de l’industrie IOT d’Afrique du Sud, sont les sociétés Internet Solutions, Nerospec IOT, Real Telematics Systems, Sqwidnet, Activer Group, Comsol Networks, CST Electronics, Dimension Data, Eseye, Macrocomm, Microsoft, MTN, Software AG et Vodacom. Roger Hislop (photo), le directeur exécutif de l’IoT chez Internet Solutions, par ailleurs président nouvellement élu du conseil, a présenté l’organe comme « une organisation servant le bien public, promouvant de nouvelles technologies passionnantes qui se traduisent par des solutions très efficaces pour faire de l’Afrique du Sud, un meilleur endroit pour tous ».

Il a souligné que le Conseil de l’industrie IoT « est déterminé à aider les entreprises et les organisations du secteur public à mieux comprendre les fonctionnalités offertes par la technologie IoT. Celles-ci sont fondamentales si nous voulons provoquer une quatrième révolution industrielle dans notre pays, faire croître notre économie, créer de nouveaux emplois et rivaliser avec nos pairs du groupe BRICS ».

Agence Ecofin

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password